Entre Terre et Mer : La colline du Baou

3-1

La colline du Baou qui partage Saint-Chamas en deux parties, est d’un intérêt touristique exceptionnel. D’un point de vue géologique, elle présente une couche tertiaire constituée par du safre bleu, fait assez rare en France pour être signalé . D’un point de vue historique, elle offre le nombre le plus important d’habitations troglodytiques en France après celles du val de Loir. Ces grottes qui sont toutes l’œuvre de l’homme ne sont pas très anciennes car ce n’est qu’au XVIe siècle que l’archevêque d’Arles, alors seigneur de Saint-Chamas a donné l’autorisation de les creuser.

3-2

Les hauteurs du Baou offrent une vue imprenable sur les deux quartiers du village, d’un côté les maisons aux toits rouges du Pertuis et de l’autre le quartier du Delà avec son église et ses pinèdes. Sur cette colline du Baou se trouve la chapelle de Notre Dame de Miséricorde dans laquelle on pouvait admirer de magnifiques ex-voto aujourd’hui exposés au musée Paul Lafran.

scroll back to top