VOIR AVEC LES DOIGTS
AU MUSÉE MUNICIPAL PAUL LAFRAN, SAINT-CHAMAS

Du 21 septembre au 31 octobre 2019
Vernissage le 21 septembre à 11h
Place des Pénitents, à Saint Chamas
Du lundi au vendredi de 14h à 17h
ouvertures exceptionnelles : le 15/09 de 15h à 18h et les 21 et 22/09 de 14h à 18h
Tél : 04 90 50 85 61


Suivi d‘une visite guidée au Parc de la Poudrerie sur réservation*
Exposition réalisée dans le cadre d‘une résidence avec l‘association
voyons voir | art contemporain et territoire
en partenariat avec la ville de Saint-Chamas et le Parc de la Poudrerie
*réservation obligatoire pour la visite au parc de la poudrerie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 06 66 78 15 19

La Poudrerie royale, qui date de la fin du 17ème siècle, se situe entre Miramas et Saint-Chamas et s’étend sur plus de 117 hectares. La production de poudre noire et d’explosifs cesse en 1974 pour devenir dans les années 2000, un parc et une réserve naturelle. Ce haut lieu mémoriel, témoin de la grande Histoire, préserve les traces d’un passé façonné par l’Homme et accueille aujourd’hui une réserve naturelle abritant une grande biodiversité animale et végétale.
Pour cette première résidence in situ, voyons voir a choisi d’inviter l’artiste Pablo Garcia dont le travail questionne le paysage et les événements qui l’ont transformé et modelé, et plus particulièrement aux transformations liées à l’intervention de l’homme, phénomène décrit sous le concept d’anthropocène. Pablo Garcia observe la persistance de la mémoire en des lieux qui sont chargés d’Histoire, en abordant ces différents points par le prisme du présent. L’exposition qui clôture cette résidence prend place sur deux sites qui partagent des préoccupations communes de mémoires et de conservation. Le musée municipal Paul Lafran accueille un grand nombre d’objets et de documents ayant un lien avec la poudrerie, et accueillera une partie de la production de sculptures et de dessins de Pablo Garcia réalisés pendant sa résidence.
Le Parc de la Poudrerie, quant à lui, garde des traces encore perceptibles des modifications opérées par l’Homme dans son écosystème, et dans des constructions encore visibles sur le site. C’est donc à ce titre que l’artiste a choisi d’intervenir in situ, en proposant une installation dont les formes s’inspirent d’un objet découvert lors de ces déambulations dans le parc de la Poudrerie. Cette installation prendra place sur l’observatoire aux oiseaux du parc de la Poudrerie, et dessinera un tracé en strates, évoquant tant une topographie qu’un bas-relief. Pour l’artiste, les différentes rencontres avec les acteurs de ce territoire, Jean Luc Aubert et Patrick Marchadier, se sont révélées être une mine d’informations inépuisables de détails et d’anecdotes pour la conception et la réalisation de l’oeuvre que vous pourrez découvrir au sein du parc. La résidence d’artistes sur sites implique un regard renouvelé sur cet endroit, son histoire, son activité, mais occasionne surtout des rencontres avec ceux qui détiennent les savoir-faire et les histoires de ces joyaux de notre patrimoine. Les plasticiens racontent et transmettent ce qu’ils ont appris de ces rencontres avec des formes actuelles et c’est au travers de leurs oeuvres que se joue la valorisation des missions de tous ceux qui sont garants de ces sites historiques et patrimoniaux.
Pablo Garcia vit et travaille en Occitanie
site : https://www.pablogarcia.net
Pendant l’exposition, vous trouverez également au Musée Paul Lafran un texte de Natacha Pugnet
VOIR AVEC LES DOIGTS
Pablo Garcia
Musée Municipal Paul Lafran et Parc de la Poudrerie, Saint-Chamas
Du 21 septembre au 31 octobre 2019FONDATION D’ENTREPRISEAG2R